Ville de Gatineau
Gatineau dévoile ses priorités d'action pour le vivre-ensemble et une nouvelle entente avec le ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 22 octobre 2019. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Gatineau dévoile ses priorités d'action pour le vivre-ensemble et une nouvelle entente avec le ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration

Gatineau, le 22 octobre 2019. – Une nouvelle entente en matière de vivre-ensemble est présentée aujourd'hui à Gatineau. Elle a pour but de faciliter l'intégration sociale et économique des personnes immigrantes, au profit de toute la communauté. Sa mise en place bénéficie d'un soutien financier du ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration (MIFI). L'instauration de l'entente est conditionnelle à l'approbation du conseil municipal et devra être entérinée lors de la séance de ce soir.


Faits en bref

À la suite du Sommet du vivre-ensemble, tenu en avril 2018, Gatineau a élaboré un plan d'action en matière de vivre-ensemble.
La nouvelle entente avec le MIFI définit les priorités et permettra de réaliser le plan d'action.
La première priorité est la constitution d'une Table de concertation du vivre-ensemble et de l'immigration.
La Table de concertation agira sous le leadership de Maude Marquis-Bissonnette, conseillère du district du Plateau.
La Table de concertation est composée de représentants gouvernementaux et d'organismes impliqués dans la promotion du vivre-ensemble :
- Représentante de la Ville de Gatineau : Maude Marquis-Bissonnette, conseillère du district du Plateau;
- Représentant du gouvernement fédéral : Greg Fergus, député fédéral de Hull-Aylmer;
- Représentants du gouvernement du Québec : Mathieu Lacombe, député de Papineau et ministre responsable de la région de l'Outaouais, et un représentant du MIFI;
- Représentants des organismes suivants : Association des femmes immigrantes de l'Outaouais, Service Intégration Travail Outaouais, Accueil-Parrainage Outaouais, Carrefour jeunesse emploi de l'Outaouais, Table Éducation Outaouais, Jeunesse Idem, Centre islamique de l'Outaouais, Centre d'innovation des Premiers Peuples, Conseil de la communauté noire de Gatineau et Regional Association of West Quebecers.
La mise en place de l'entente nécessitera des investissements en argent et en services totalisant 849 000 $ :
- 400 000 $ en argent du MIFI;
- 449 000 $ en argent ou en valeur de services de la Ville.
Parmi les priorités d'action, on retient notamment :

Nouvelles initiatives :
- Développer une stratégie de visibilité et de communication sur le vivre-ensemble à Gatineau;
- Mettre sur pied une structure et une mécanique de concertation sur le vivre-ensemble à Gatineau;
- Soutenir des initiatives locales qui favorisent le rapprochement interculturel, la promotion du vivre-ensemble et l'inclusion;
- Mettre en place des conditions pour favoriser le vivre-ensemble au sein de l'administration municipale;

Bonification d'initiatives existantes :
- Soutenir la foire interculturelle des entrepreneurs;
- Soutenir et promouvoir le système de médiation interculturelle;
- Soutenir les activités de la Ville et des partenaires visant le rapprochement interculturel;
- Soutenir les initiatives visant l'ouverture au vivre-ensemble dans les écoles, y compris les ateliers de sensibilisation.
Le soutien financier octroyé par le MIFI découle de son Programme Mobilisation-Diversité (PMD).
Le PMD appuie les municipalités et les organismes à but non lucratif pour édifier des collectivités plus accueillantes et inclusives et favoriser la pleine participation, en français, des personnes immigrantes et de minorités ethnoculturelles.
Le vivre-ensemble touche les citoyens, par leurs relations de proximité et de voisinage, ainsi que les acteurs locaux et les institutions.
Le vivre-ensemble est une richesse et la pleine participation de tous permettra d'édifier une société véritablement inclusive.
Gatineau est le deuxième pôle d'immigration au Québec après l'agglomération urbaine de Montréal.
Gatineau a été la première ville au Québec à adopter une politique en matière de diversité culturelle, en 2008.


Citations

« Les municipalités et organismes à l'oeuvre auprès des personnes immigrantes favorisent leur pleine participation à la société québécoise, contribuent à la vitalité économique des entreprises et soutiennent le dynamisme des régions du Québec. Par leurs actions, ils contribuent à faire du Québec une terre d'accueil exceptionnelle et encore plus inclusive. L'aide financière de 400 000$ qu'octroie le ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration à la Ville de Gatineau s'inscrit parfaitement dans la logique des réformes que nous avons entreprises. Elles favoriseront l'attraction et l'établissement durable des personnes immigrantes en région. En unissant nos efforts, nous nous assurons de mieux répondre à la fois aux besoins des personnes immigrantes, des entreprises et des régions du Québec. » Simon Jolin-Barrette, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration

« Le vivre-ensemble dans les villes est un défi majeur dans nos sociétés. Gatineau aborde cet enjeu avec la conviction que le vivre-ensemble contribue au rayonnement, à l'identité et à la vitalité de la communauté. Cette entente donne à Gatineau et ses partenaires de nouveaux moyens pour offrir à tous un cadre de vie accueillant et inclusif », a déclaré le maire de Gatineau, M. Maxime Pedneaud-Jobin.

« L'objectif de votre gouvernement est clair: mettre en place les meilleurs outils possibles afin d'assurer une meilleure régionalisation, une meilleure francisation et une intégration réussie des personnes immigrantes, notamment sur le marché du travail, ici à Gatineau et dans Chapleau. » Mathieu Lévesque, député de Chapleau et adjoint parlementaire de la ministre de la Justice.

« En élaborant ce plan d'action, Gatineau assume pleinement ses responsabilités de deuxième pôle d'immigration au Québec. Encore une fois, Gatineau est à l'avant-garde des politiques visant l'inclusion des nouveaux arrivants, et c'est ainsi que nous réussirons à bâtir ensemble une communauté soudée et florissante », a déclaré Mme Maude Marquis-Bissonnette, conseillère du district du Plateau et présidente de la Table de concertation du vivre-ensemble et de l'immigration.


Document connexe

Présentation PowerPoint Sommet du vivre-ensemble et plan d'action 2019-2020 (entente MIFI).


Images

Le maire de Gatineau, M. Maxime Pedneaud-Jobin, Mme Maude Marquis-Bissonnette, conseillère du district du Plateau et présidente de la Table de concertation du vivre-ensemble et de l'immigration, M. Mathieu Lévesque, député de Chapleau et adjoint parlementaire de la ministre de la Justice, M. Arash Mohtashami-Maali, Directeur des arts, de la culture et des lettres de la Ville de Gatineau et plusieurs représentants des organismes partenaires.
Sommet du vivre-ensemble, avril 2018
Sommet du vivre-ensemble, groupes de travail, avril 2018
– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Marie-Hélène Rivard
Chef, relations publiques,
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
rivard.marie-helene@gatineau.ca
@ville_gatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page