Fraude : nouvelle tendance
Passer au contenu principal
Ville de Gatineau
Communiqué
Fraude : nouvelle tendance

Gatineau, le 6 mars 2018. – Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) souhaite mettre en garde les citoyens contre un nouveau stratagème utilisé par les fraudeurs afin de soutirer de l'argent à leurs victimes. Cette nouvelle tendance porte le nom de harponnage et prend place dans le cyberespace.


Faits en bref

Depuis juin 2017, le SPVG a reçu huit plaintes de citoyens victimes de harponnage par l'intermédiaire d'un service de paiement automatique fait à un destinataire étranger.
Voici les grandes lignes du stratagème utilisé par les fraudeurs :
- Les victimes contactent directement les fraudeurs pour manifester leur intérêt face à un article ou à un logement trouvé sur le Web.
- Le fraudeur indique être à l'extérieur du pays et désigne une autre personne, l'intermédiaire, pour effectuer la transaction.
- L'intermédiaire devant se déplacer pour conclure la transaction, le fraudeur demande un dépôt aux victimes. Cela vise alors à démontrer le sérieux de la démarche.
- Le dépôt se fait à l'aide d'un transfert électronique de fonds de type e-Transfer protégé par un mot de passe inconnu du fraudeur.
- Quelques jours avant le rendez-vous fixé avec l'intermédiaire, le fraudeur contacte la victime affirmant n'avoir rien reçu. Il lui demande de vérifier le statut du transfert électronique de fonds via un courriel.
- La victime clique alors sur un lien compris dans le courriel, ce qui libère les fonds sans que le mot de passe ne soit nécessaire.

Qu'est-ce que le harponnage?

Il s'agit d'une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir les renseignements personnels d'une personne.
Contrairement à l'hameçonnage, visant un grand nombre de personnes, le harponnage adopte une approche plus personnalisée avec des cibles précises.

Qu'est-ce qu'un transfert électronique de fonds de type e-Transfer?

Il s'agit d'un moyen simple et rapide pour effectuer des virements entre personnes sans devoir fournir des informations personnelles.
Cela peut se faire à partir d'une application mobile ou directement à partir du site Internet de l'institution financière.
L'argent est envoyé au destinataire via son adresse courriel ou son numéro de téléphone cellulaire.
Le transfert de fonds est protégé par une question secrète à laquelle doit répondre le destinataire afin d'accéder aux fonds transférés.
La transaction peut être annulée à tout moment par l'expéditeur. Elle sera également automatiquement annulée si l'argent n'a pas été réclamé au bout de 30 jours.
Des numéros uniques de repérage sont émis pour chacune de ces transactions.

Conseils de prévention

Toujours se rendre directement sur le site Internet de son institution financière pour valider, modifier ou confirmer des informations.
Ne jamais cliquer sur le lien présent dans un courriel ou un texto, surtout lorsque l'expéditeur nous est inconnu.
Toujours vérifier l'adresse dans la barre d'information du navigateur. Lorsqu'un site Web est sécurisé, celle-ci devrait débuter par « https » et non « http ».
En cas de doutes, contacter son institution financière ou encore son service de police local (SPVG : 819 246-0222).


Vidéo

Tous ensemble, c'est sûr! On peut prévenir la fraude!

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service de police de la Ville de Gatineau
Source
Andrée East
Agente relationniste
Service de police
Ville de Gatineau
east.andree@gatineau.ca
@policegatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page