Ville de Gatineau
Protection et mise en valeur des arbres et du couvert forestier
Passer au contenu principal
Protection et mise en valeur des arbres et du couvert forestier
Protection et mise en valeur des arbres et du couvert forestier

Dans cette page

Voir aussi

En 2020, la Ville de Gatineau a tenu un processus de consultation publique concernant les travaux de concordance au Schéma d'aménagement et de développement révisé (SADR). La bonification des mesures réglementaires visant la protection et la mise en valeur des arbres et des boisés a alors été identifiée comme une priorité. Les commentaires récoltés et l'analyse de règlements d'autres municipalités au Québec ont permis de rédiger des propositions préliminaires. Au printemps 2021, la Ville a consulté la population sur ces propositions.

Pourquoi protéger les arbres?

La présence d'arbres sur un territoire a de nombreux avantages écologiques et économiques. Les arbres améliorent de surcroît la qualité de vie et favorisent le développement d'un sentiment d'appartenance dans la communauté en devenant des lieux de rassemblement, de récréation et de détente.

Les plantations atténuent également les pertes de milieux naturels au profit du développement urbain. Plusieurs années de croissance sont toutefois requises avant que des arbres récemment plantés offrent les mêmes avantages que des arbres matures. C'est pourquoi la Ville vise à resserrer l'encadrement réglementaire concernant les arbres sur son territoire.

Encadrement réglementaire proposé

Les propositions préliminaires de modifications de la réglementation visent principalement à :

  • Favoriser la plantation d'arbres sur le territoire et augmenter la canopée;
  • Limiter l'abattage des arbres existants et assurer leur protection.

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs mesures sont proposées, notamment :

  • Augmenter le nombre d'arbres sur les terrains privés;
  • Diversifier les espèces plantées;
  • Préciser la localisation des arbres plantés afin qu'ils aient suffisamment de place à maturité;
  • Limiter les zones où l'abattage d'arbres est permis pour la construction;
  • Exiger des documents supplémentaires pour justifier un abattage;
  • Hausser le tarif du permis d'abattage comme moyen dissuasif;
  • Exiger que tout arbre présent sur un terrain soit conservé et entretenu de façon à prolonger sa durée de vie.

Activités de consultation publique

Le mardi 25 mai 2021, une séance de consultation publique en ligne a permis aux participants de :

  • Entendre une allocution sur la foresterie urbaine faite par M. Jérôme Dupras, professeur au Département des sciences naturelles de l'Université du Québec en Outaouais;
    Présentation de Jérôme Dupras
  • Prendre connaissance de la réglementation en vigueur et de celle qui est proposée
    Présentation du 25 mai 2021

La population a également pu s'exprimer en répondant à un questionnaire en ligne ou en soumettant un texte de réflexion.

Grandes étapes

  • Année 2020 : activités de consultation publique pour les travaux de concordance au SADR et adoption du plan et des règlements d'urbanisme révisés
  • Hiver 2021 : présentations des mesures réglementaires sur la protection et la mise en valeur des arbres et des boisés à la Commission sur le développement du territoire, de l'habitation et de l'environnement (CDTHE)
  • Mai 2021 : activités de consultation publique
  • Été 2021 : dépôt du rapport de consultation publique à la CDTHE et rédaction du nouveau cadre réglementaire
  • Automne 2021 : adoption du nouveau cadre réglementaire par le conseil municipal, y compris la tenue d'une assemblée publique de consultation en vertu de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme

Documents complémentaires

Renseignements

311

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 290 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page